news

free_board_view
Title Kirin Challenge Cup ,Haïti fait match nul 3-3 face au Japon!
Writer admin Date 2017-10-17 Hit 825

 

 

 

 

L'Asie est devenue une terre d'accueil ou même un refuge de bonheur pour l'équipe nationale ; les grenadiers en 5 Ans en sont à leur  cinquième voyage sur ce continent après le Qatar , la Corée du Sud, les Emirat Arabes Unis et la Chine , signe d'estime  et de la belle réputation d'Haïti  dans la zone d'où viennent presque 80 % des fonds investis dans le football mondial circulant.

Ce retour sur scène et avec ce long déplacement paraissait d'autant plus périlleux que ce tour d'Asie qui devait initialement concerner la Chine aussi ( match du 6 Octobre annulé au dernier moment ) marquait le retour en activité des grenadiers contraints au repos l'été dernier suite à leur surprenante élimination de la Gold Cup 2017.

Les forfaits de cadres importants ( Jeff Louis , Réginal Goreux , Romain Genevois, Belfort, Mustivar, Thurière) , le départ quasiment à la retraite de figures marquantes de la  dernière décennie (Bertin, Jaggy, Millien, Jean Jacques....) ont ouvert la porte et facilité le lancement de nombreux jeunes ayant fait leurs premières armes dans les équipes juvéniles,  laissant au match l'allure de celui de tous les dangers ; le Japon régulièrement présent dans tous les grands rendez vous mondiaux depuis bientôt 40 ans , deuxième et facile qualifié d'Asie,  faisait figure d'épouvantail pour une équipe haïtienne qui partait avec plusieurs inconnues et quelques rares certitudes dont  l'expérience éprouvée de Marc Collat et son aptitude à construire vite de bonnes équipes en mettant rapidement les jeunes en confiance et aussi la détermination des quelques cadres dont Placide, Meshack, Lafrance, Nazon , à  s'investir à fonds dans ce nouveau cycle en construction. Haïti a donc relevé le gant dans ce match   à allure de grande performance car remonter un retard de deux buts après une entame de match catastrophique et frôler même la victoire, relève du grand exploit

C'est sur un match nul (3-3, mi-temps 1-2) et sous les applaudissements du pubic que la sélection haïtienne de football a quitté le Nissan Yokohama Stadium ce mardi 10 octobre 2017 dans le cadre de Kirin Challenger Cup. Duckens Nazon auteur d'un doublé (58' et 78') et Kevin Lafrance (28') ont été les buteurs haïtiens dans ce match qui a débuté par un pressing intense des japonais survoltés , euphoriques même, eux qui fêtaient leur récente qualification pour Russie 2018 et lançaient leur préparation pour le rendez vous de l'été prochain devant des milliers (50 mille environ ) au Nissan "Yokohama" Stadium, leur stade mythique. Le départ avec ce rythme infernal face à une équipe haïtienne qui avait subi de profonds remaniements leur a permis d'ouvrir le score dès l'entame du match (7e) par Kurata Shu et même creusaient l'écart pour mener par (2-0) après une réalisation de Sugimoto  Kenyu (17e). 

Accusant  le coup de ce début de match raté, les grenadiers durent se secouer dans ce jeu qui prenait l'allure d'une déroute et eurent puisé dans leurs ressources et heureusement réagirent pour rester dans le match en ramenant le score  à (2-1) par Kevin Lafrance sur une belle ouverture de Wilde Donald Guerrier dans le couloir droit (28'  ).  

Sentant l'équipe fragile dans la récupération le coach Marc Collat résolut de sacrifier un de ses meilleurs attaquants, Derrick Etienne, pour faire entrer Andrew Jean Baptiste, milieu défensif ou défenseur central , afin de rééquilibrer le jeu , renforcer l'entre jeu et surtout fermer  les espaces aux virevoltants nippons ,44e minute. 

Mettant à profit d'autres consignes de jeu du coach à la mi-temps, c'est une équipe haïtienne mieux organisée, qui prit le départ du temps complémentaire  au Nissan Stadium et ce retour en forme  porta bien vite des fruits  puisque Duckens Nazon inscrivit  son premier doublé en match international, le 1er but sur une pichenette du plat du pied plaçant le cuir hors de portée du dernier rempart japonais ; le second, lui, restera une des plus belles réalisations de l'équipe nationale ; un tir en lob somptueux de plus de vingt-cinq mètres que l'on montrera certainement dans les chaînes de télévision du monde entier ; du grand art! 

Il est important de revenir sur les deux actions qui remirent en selle l'équipe haïtienne pourtant KO au début de la 1ere mi temps : D'abord l'égalisation  (2-2) de Nazon sur un service du latéral droit de l'AJ Auxerre, Arcus Carlens qui lui-même avait bénéficié d'une déviation astucieuse de Méchak Jérôme sur un coup franc, à la 58' minute ; puis le 3eme but de toute beauté que l'on devrait montrer dans toutes les écoles de football du pays dont on parlera longtemps dans tous les foyers : un tir enveloppé du pied droit d'environ vingt-mètres (25) mètres,  qui n'a laissé aucune chance à Masaaki (3-2). Le but est parti sur une passe en profondeur de Mechak Jérôme , Jonel Désiré a dévié pour Zachary Hérivaux qui voit la montée de Christian Alex sur le coté gauche, mais Nazon a bien anticipé  pour un controle du pied gauche avant d'ajuster du pied droit le portier nippon (2-3, 78' ) , un but fabuleux qui a surpris le caoch Halilodzic et douché le public presqu'entièrement acquis à la cause des samouraïs . Haïti a pris l'avantage du score mais elle n'a pas su le garder puisque à l'agonie du match le milieu de terrain du Borrussia Dotmund, Shunji Kagawa, a sauvé l’honneur des siens en égalisant à  (3-3)  90' +2 .

En conférence de presse le Coach Marc Collat se dit satisfait de ce match  nul même s'il exprime des regrets que son équipe ait laissé échapper pour une poussière de secondes une victoire qui aurait été historique. Il l'avait promis , il l'a fait , tous les six changements autorisés dans ce match ont été effectués dans le camp haïtien. 

Ont été alignés pour Haiti : Johny Placide (C) -Arcus Carlens (Samuel M. Pompé 80') Jems Geffrard (Jean Ambrose 65) Meschak Jerome, Alex Christian Jr - Kevin Lafrance (Rénald Métellus 67'), Zachary Herivaux - Jimmy Shammar Sanon (Jonel Désiré), Derrick Etienne (Andrew Jean Baptiste 44), Wilde Donald Guerrier ( Richelor Sprangers 85')- Duckens Nazon.

DT : Marc Collat

FHF Communication/ EBJ, Yokohama-Japon, 11 octobre 2017

Photo: FHF - Fédération Haïtienne De Football Facebook

 

 


 


 

 

Attach 22382343_10154978309131188_6671015086639768345_o.jpg
Prev. JAPAN 3 HAITI 3: Kagawa to the rescue in Injury time
Next. NT won 2-1 against Colombia